En 2020, le monde a gagné 93 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles supplémentaires. Cela représente 93 millions de clients potentiels supplémentaires qui pourraient utiliser leur smartphone pour rechercher et acheter des produits en ligne. Suivez-vous les dernières tendances du marketing numérique pour mettre votre marque dans la paume de leur main ? Découvrez où vous devriez concentrer vos efforts de marketing en 2022.

La révolution numérique n’a pas encore atteint son apogée. Au fur et à mesure de sa progression, les spécialistes du marketing continuent de trouver de nouveaux moyens de toucher leur public. Alors, quelle sera l’orientation du marketing numérique en 2022 ? Voici un aperçu des 10 tendances les plus notables du marketing numérique en 2022.

1. La vidéo n’est plus une option.

youtube, iphone, smartphone

La vidéo est la forme de contenu qui connaît la croissance la plus rapide. De YouTube à TikTok, par défaut les gens consomment du contenu vidéo en plus grande quantité. Effectivement, l’être humain absorbe mieux les éléments visuels tels que les images, les illustrations et les vidéos, que le contenu écrit. Avec autant de contenu à parcourir, il est plus facile de regarder une courte vidéo que de lire un long article. Comment cela se traduit-il en marketing ?

Selon une enquête de Wyzowl, 84 % des personnes ont été convaincues d’acheter un produit ou un service après avoir regardé la vidéo d’une marque. C’est pourquoi davantage de marketeurs investissent dans le marketing vidéo.

En 2020, 92 % des marketeurs ont déclaré que le contenu vidéo était un élément important de la stratégie de marketing de contenu, contre 78 % en 2015. En faites-vous partie ? Si ce n’est pas le cas, vous pourriez perdre des ventes au profit de vos concurrents qui le font.

2. Le marketing multicanal est une nécessité.

Les clients veulent de la commodité et de l’accessibilité. Ils veulent pouvoir interagir avec une marque où qu’ils soient et sur n’importe quel appareil. Cela signifie que votre marketing doit les atteindre sur les canaux qu’ils fréquentent et que vous devez fournir un support client multicanal.

Les entreprises qui proposent un service clientèle multicanal conservent jusqu’à 89 % de leurs clients, alors que celles qui ne le font pas n’en conservent qu’environ 33 %. Les trois canaux de communication les plus populaires auprès des clients sont le téléphone, l’e-mail et le libre-service en ligne.

3. Le marketing conversationnel.

social media, facebook, whatsapp

Le marketing conversationnel est le nouveau mot à la mode dans le domaine du marketing. À bien des égards, il n’est pas nouveau. Les entreprises engagent des conversations avec leurs clients depuis des années. Les médias sociaux sont un canal, le chat en direct en est un autre. En fait, le succès du chat en direct est probablement ce qui a mis le marketing conversationnel sous les projecteurs. Pas moins de 73 % des clients se disent satisfaits des expériences de chat en direct.

Le marketing conversationnel consiste à parler à votre client quand et où cela lui convient. Il peut s’agir d’un chat en direct, mais aussi de Facebook Messenger, de WhatsApp ou d’un autre type de canal de communication.

Il s’agit également de pouvoir reprendre une conversation ultérieurement. Imaginons qu’un client vous contacte à 8 heures du matin, qu’il soit occupé par sa journée et qu’il reprenne la conversation plus tard dans la nuit. Êtes-vous disponible à 8 heures ou à 20 heures ?

Les chatbots sont un excellent moyen d’engager une conversation avec les visiteurs de votre site web. Un chatbot peut offrir son aide si le client cherche des informations, veut prendre rendez-vous ou a besoin d’aide pour résoudre un problème.

Les chatbots sont également un outil intelligent de génération de prospects. Vous pouvez utiliser un chatbot sur votre site web ou dans des applications de messagerie pour sensibiliser les clients à des promotions ou leur suggérer des produits qui résoudront leur problème.

4. Un marketing axé sur les données.

Les spécialistes du marketing les plus performants scrutent leurs données afin de mieux servir leurs clients. Les entreprises acquièrent plus de données que jamais auparavant. Cela vous donne accès à une quantité incroyable d’informations sur les consommateurs qui peuvent être utilisées pour orienter les stratégies commerciales. Ces informations sont à portée de main, à condition de disposer de bons systèmes et des génies du marketing pour interpréter les données.

L’analyse des métriques marketing est devenue l’une des compétences les plus recherchées dans le marketing numérique. Dans le rapport 2020 d’Altimeter sur l’état du marketing numérique, l’analyse des données est la principale compétence souhaitée par les spécialistes du marketing numérique dans les nouvelles embauches.

Vos données marketing peuvent vous renseigner :

  • Combien de trafic votre site Web reçoit;
  • Combien de temps les visiteurs restent sur votre site Web et combien de pages ils visitent;
  • Quels produits ou services se vendent mieux que d’autres;
  • L’efficacité de vos campagnes de marketing pour attirer de nouveaux clients;
  • Le nombre de clients que vous fidélisez et le nombre de ceux que vous perdez sur une certaine période;
  • Les taux d’ouverture et de clics de vos e-mails;
  • Le contenu des médias sociaux qui suscite un taux d’engagement plus élevé;
  • Les niveaux de satisfaction de vos clients et les domaines dans lesquels ils sont satisfaits ou insatisfaits;
  • Le degré d’engagement des gens envers votre marque.

5. Le marketing de la nostalgie.

De nombreux spécialistes du marketing savent à quel point les émotions sont puissantes dans le marketing. Evoquer des sentiments de joie, de liberté, de fierté et même de colère, peut être très efficace pour séduire les clients. La publicité qui évoque des sentiments de nostalgie peut être encore plus puissante.

Le marketing nostalgique utilise des images, des références à la culture pop ou de la musique du passé qui suscitent des sentiments. Il peut être centré sur une période, la mode, la danse ou la musique, la nourriture, les festivals ou un événement saisonnier comme Noël. Regardez le succès des campagnes publicitaires de Noël de Coca-Cola, par exemple.

6. Une attention accrue à la vie privée et à la sécurité des consommateurs.

Les failles de sécurité et les fuites de données ont placé la vie privée et la sécurité des consommateurs sous les feux de la rampe ces dernières années. Lorsque les données privées des clients sont exposées, leur confiance dans votre entreprise est compromise et il peut être difficile de la regagner.

À l’échelle mondiale, de nombreuses entreprises mettent en œuvre des protocoles de sécurité plus stricts pour protéger les informations de leurs clients. Les protocoles de vérification des clients tels que l’authentification en deux étapes, l’identification biométrique et la vérification de la connaissance du client (KYC – pour « Know Your Customer ») sont monnaie courante.

Avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’Union européenne s’est montrée très stricte sur la manière dont les entreprises traitent les données personnelles. Les entreprises qui ne respectent pas la Réglementation s’exposent à de lourdes amendes.

Pour donner suite à la loi RGPD, de nombreuses entreprises sensibilisent désormais les visiteurs de leurs sites web à l’utilisation de logiciels de suivi tels que les cookies. Le marketing a également besoin de plus de permissions de la part des clients pour les inscrire à des listes d’abonnement à des courriels ou à des communications promotionnelles.

7. Le CRM social est une tendance croissante.

Les systèmes de CRM sont devenus plus sophistiqués et certains sont dotés de fonctionnalités multicanaux pour une génération de pistes et des services d’assistance à la clientèle plus efficaces. Le CRM social est l’intégration des canaux de médias sociaux dans les logiciels de gestion de la relation client (CRM).

Le CRM social offre ces avantages sur une seule plateforme :

  • Programmer des publications et dialoguer avec vos followers directement sur votre système CRM, plutôt que de disposer d’une plateforme de programmation de médias sociaux distincte.
  • Recueillir des informations plus riches sur vos clients, telles que leur environnement, leurs intérêts, leurs loisirs et la façon dont ils perçoivent votre marque. Cela signifie que vous pouvez publier un contenu plus pertinent.
  • Suivre leurs conversations sur votre marque et vos concurrents.
  • Faire des « appels chauds » au lieu d’appels à froid. Il est plus facile de vendre aux clients qui vous suivent déjà ou qui s’engagent avec vous sur les médias sociaux.
  • Gérer et répondre aux demandes de service client provenant de vos canaux de médias sociaux.
  • Découvrir et récompenser les défenseurs de la marque.
  • Identifier les influenceurs de médias sociaux à contacter.
  • Mesurer et analyser vos indicateurs de médias sociaux en générant facilement des rapports. Vous découvrez les types de contenu les plus performants, le trafic que vous attirez et le nombre d’adeptes que vous perdez. Ainsi, vous serez en mesure de repérer les nouvelles tendances de la clientèle et d’adapter votre stratégie marketing en conséquence.

Organisés autour des acteurs tels que Facebook, Twitter et Youtube, ces outils permettent d’appliquer une stratégie CRM sur les médias sociaux. Parmi eux on trouve Salesforce Sales Cloud qui complète vos fiches clients en exploitant les informations des réseaux sociaux, ou Zoho CRM qui permet de suivre les conversations des clients sur les réseaux sociaux et interagir avec eux sans quitter votre compte CRM. Essayez également LiveAgent qui propose une intégration aux réseaux sociaux parmi ses autres fonctionnalités de productivité, et une multitude d’autres outils. 

8. Une surveillance des médias digne de confiance.

Aujourd’hui la surveillance des médias n’est pas une nouveauté, compte tenu du grand nombre des fake news.

Il peut être difficile de passer au crible les médias pour trouver de fausses informations sur votre marque – ou vos concurrents. Les fake news sur votre marque peuvent avoir un impact dévastateur sur votre entreprise si les clients les croient.

Quelle est l’ampleur du problème des fake news ? Les statistiques montrent qu’au troisième trimestre de 2020, il y a eu 1,8 milliard d’engagements de fake news sur Facebook. Et il ne s’agit que de Facebook. Le problème s’étend à tous les médias sociaux ainsi qu’aux médias traditionnels grand public.

Si vous faites appel à une agence de veille des médias, faites preuve de diligence raisonnable pour savoir quels contrôles et quels équilibres ils ont mis en place pour trouver des informations fiables.

Si vous effectuez votre propre veille des médias, séparez la vérité de la fiction en vérifiant la réputation du site, la biographie de l’auteur, les sources citées, les personnes interviewées. Veillez également au but de l’article – s’agit-il d’un article factuel ou d’un article d’opinion? N’oubliez pas de vérifier si d’autres médias crédibles l’ont couvert..

9. Une expérience client sans heurts.

Le monde numérique a rendu les achats rapides et pratiques. En conséquence, les clients ont des attentes élevées. Ils exigent un service efficace à chaque étape de leur parcours avec votre entreprise. Tout obstacle qui se présente peut les pousser à fuir et à trouver une entreprise qui répondrait à leurs besoins.

Pour créer une expérience client sans friction, vous devez identifier où se situent les points de friction, du début du parcours de votre client jusqu’au support après-vente.

Voici quelques exemples de points de friction possibles :

  • Ne pas être en mesure de trouver rapidement le produit qu’ils recherchent. En collectant le bon type de données client, vous pourrez proposer des suggestions de produits personnalisés plutôt que des suggestions non pertinentes.
  • Un processus d’achat en ligne complexe. Le fait d’avoir trop d’étapes à franchir pour finaliser une vente peut amener le client à abandonner la transaction.
  • L’impossibilité de contacter facilement votre entreprise. Vos coordonnées sont-elles visibles sur votre site web et proposez-vous plusieurs points de contact pour le client ?
  • Un service client médiocre qui se traduit par de longs temps d’attente, des réponses lentes et le fait de ne pas résoudre la requête du client dès le premier contact.

Une expérience client sans friction peut s’avérer très payante. Une étude de PricewaterhouseCoopers a révélé que :

  • 42 % des consommateurs seraient prêts à payer plus pour une expérience amicale et accueillante.
  • 52 % sont prêts à payer plus pour un service rapide et efficace.
  • 73% ont déclaré qu’une expérience client positive est essentielle pour influencer leur fidélité à la marque.

10. L’écoute des médias sociaux.

L’une des raisons pour lesquelles de nombreuses entreprises laissent tomber leurs clients est qu’elles ne savent pas ce qu’ils veulent ou quelles sont leurs frustrations. Elles ne sont pas à l’écoute. Si vous constatez que votre stratégie marketing ne trouve pas d’écho auprès de vos clients, il est temps de découvrir pourquoi.

Mettez de côté vos convictions sur votre marque et écoutez ce que disent vos clients. L’écoute sociale et la veille des médias sont liées. La veille des médias permet de suivre les mentions de la marque. L’écoute sociale va plus loin en analysant ces mentions pour déterminer ce qui se cache derrière le sentiment positif ou négatif.

C’est un excellent moyen de compléter votre étude de marché. Vous pouvez avoir une idée de la direction que prend le marché et tirer des renseignements des succès ou des échecs de vos concurrents. Vous pouvez utiliser ces informations pour orienter votre stratégie marketing et mieux servir vos clients.

Affinez vos compétences en matière d’écoute sociale. Cela vous permettra d’être en mesure de répondre immédiatement aux critiques ou aux plaintes et d’éviter une éventuelle crise de relations publiques. Plus vous réagissez rapidement, moins votre réputation risque d’être entachée.

Il existe de nombreuses façons de dialoguer avec les clients en ligne. Toutes ne conviennent pas forcément à votre public. Aussi, si votre budget marketing est modeste, vous ne pourrez peut-être pas non plus toutes les mettre en œuvre. C’est en concentrant vos efforts sur celles qui conviennent le mieux à votre public que vous obtiendrez de meilleurs résultats.

Conclusion.

Vous avez pris connaissance des grandes tendances du marketing numérique et constatez maintenant qu’il existe des moyens de faire en sorte que votre effort de marketing sur Internet vous rapporte plus d’argent.

Il est possible de combiner votre forte éthique de travail et votre passion pour la fourniture de marchandises et de services de valeur en appliquant des conseils et astuces simples. N’hésitez pas de partager vos idées et commentaires si vous pensez que ces conseils vous aideront à canaliser vos efforts vers le succès. Si vous souhaitez aller plus loin, n’hésitez pas à nous contacter pour connaître nos services

A très bientôt,

L’équipe Start In Dev.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *